FAQ sur la dysfonction sexuelle féminine

Les dix questions les plus fréquentes au sujet de la dysfonction sexuelle féminine.

Un service plebiscité

3,987 avis clients

4.8/5
Service tout inclus:

Pas de frais cachés

Privé et confidentiel:

Emballage discret et paiement

Médicaments d'origine:

Prescriptions par nos médecins agréés

Traitement livré à votre porte en 3 étapes faciles
Completez votre questionnaire médical
Choisissez votre traitement
Bénéficiez de la livraison 24h offerte

Qu'est ce que la dysfonction sexuelle féminine ?

La dysfonction sexuelle féminine est une condition très particulière encore difficile à définir. Peu d'étude se sont penchées sur le sujet et la complexité de la sexualité féminine n'aide pas à trouver une explication concrète. Globalement, la dysfonction sexuelle féminine s'explique par une baisse de désir et de la libido se présentant généralement sous forme de douleurs lors d'un rapport sexuel ou difficulté à atteindre l'orgasme. Les premières études disent que près de 40% des femmes seraient touchées par la DSF.

Qui peut souffrir de la dysfonction sexuelle ?

La DSF est la plupart du temps le résultat d'un changement hormonal, comme la ménopause ou les périodes post-natales. Toutes les femmes peuvent donc être concernées, tout âge confondu mais cela arrive plus vers la quarantaine.

Quelle est la dysfonction la plus commune ?

Une des formes les plus communes de la DSF est l'hypoactivité du désir sexuel, perte de la libido. Il s'agit d'une déficience ou une absence de fantasmes et désir d'activité sexuelle. Selon une étude, 37% des femmes souffrant de DSF pense au sexe quelques fois par mois et seulement 33% 2 à 3 fois par semaine ou plus.

Quelles sont les causes de la DSF ?

Il y a trois grandes causes de la dysfonction sexuelle féminine :

Physique

Des douleurs physiques comme l'arthrite, des infections urinaires ou intestinales, une chirurgie pelvienne, la fatigue, des maux de têtes, des problèmes de douleurs et d'autres troubles neurologies comme la sclérose en plaques. Des médicaments comme les antidépresseurs, pour la tension artérielle, les antihistaminiques ainsi que les traitements pour la chimiothérapie peuvent altérer le désir sexuel.

Hormonal

Les changements hormonaux comme un taux d'œstrogène faible change les tissus génitaux et affecte le désir sexuel. Les lèvres supérieurs rétrécissent et expose davantage le clitoris, réduisant sa sensibilité pouvant aussi provoquer des sensations de picotements. Ces facteurs peuvent conduire à des rapports sexuels douloureux (dyspareunie) et l'orgasme peut être plus difficile à atteindre.

Psychologique et social

Des troubles comme l'anxiété, la dépression, les détresses émotionnelles, la peur de tomber enceinte et mauvaise estime de soi et de son corps peuvent conduire à une dysfonction sexuelle.

Comment soigner la DSF ?

La façon de soigner la DSF dépend de votre type de maladie. S'il s'agit d'une origine hormonale, comme les personnes ménopausées ou suite à une grossesse, les patchs Intrinsa sont plus adaptés aux femmes de cette catégorie de DSF. S'il s'agit de troubles psychologiques comme la dépression ou une mauvaise estime de soi devraient plutôt consulter un conseiller. Changer de contraception peut aussi avoir un impact sur votre libido.

Comment savoir si je souffre de DSF ?

Près de 70% des couples rencontrent des troubles dans leur sexualité à un moment de leur relation. La plupart des femmes n'éprouveront plus autant de plaisir à un rapport sexuel à un moment de leur vie mais cela ne veut pas dire qu'elles souffrent de dysfonction sexuelle. En revanche, si vous avez couramment des baisses de désirs ou n'appréciez plus les rapports sexuels, des sécheresses vaginales, ou avez des difficultés à avoir des orgasmes, il est conseillé dans ce cas de consulter un médecin.

Comment savoir si j'ai besoin d'aide ?

Si la condition est apparue suite à des troubles psychologiques, votre libido peut revenir comme elle est partie, en revanche si cela persiste, n'hésitez pas à consulter un professionnel, mais cette décision n'appartient qu'à vous.

Comment obtenir de l'aide ?

Vous pouvez obtenir de l'aide individuellement ou en couple dans le cadre d'une thérapie, votre médecin peut aussi vous prescrire des traitements pour ajuster l'impact sur votre sexualité. Il existe des traitements hormonaux qui peuvent être prescrits aux femmes souffrant de DSF.

Que puis-je faire pour que cela change ?

Vous pouvez essayer de comprendre comment marche votre corps et quels sont les éléments qui ont un impact sur vote sexualité. Essayer des rapports sexuels sans pénétration et des massages. Utiliser des lubrifiants si vous expérimentez des sécheresses vaginales.

Mon partenaire peut-il m'aider ?

Parfois, il suffit de parler à son partenaire pour lever un blocage et apprendre à connaitre ce que l'autre aime et comprendre la cause de ce mal-être.