Accueil / FAQ sur le virus de l'herpès

FAQ sur le virus de l'herpès

Herpes virus faqs solved couple doubts

Les 10 questions les plus fréquemment posées sur le virus de l'herpès

Facile & pratique:

Pas d'attente ni RDV

Service tout inclus:

Pas de frais cachés

Privé et confidentiel:

Emballage discret et paiement

Médicaments d'origine:

Prescriptions par nos médecins partenaires

Votre traitement à votre porte en 3 étapes simples
Remplissez votre formulaire médical
Choisissez votre traitement
Faites vous livrer gratuitement le jour suivant

Qu'est-ce que l'herpès ?

C'est une maladie virale qui peut causer un certain nombre d'infections affectant les muqueuses et la surface de la peau.
Le virus est très contagieux, transmis habituellement par le toucher et il n'y a pas de guérison possible.

Quels sont les différents types d'infection ?

Il y a huit différents virus mais les plus communs sont les suivants :

  • L'herpès génital : causé par le virus simplex de type 2.
  • Les boutons de fièvre : provoqués par le virus simplex de type1.
  • Le zona : par le virus de l'herpès zoster. Il se manifeste d'abord sous forme de varicelle et à l'âge adulte sous forme de zona.

Comment se transmet-il ?

Le virus de l'herpès simplex est essentiellement transmis d'une personne à l'autre par contact physique direct. Vous pouvez attraper des boutons de fièvre par un baiser ou même en partageant un rasoir ou une brosse à dents avec une personne présentant des symptômes actifs. Bien que l'infection génitale soit causée par la souche de type 2 du virus du simplex, vous pouvez attraper des boutons de fièvre en ayant un rapport buccogénital avec une personne présentant les symptômes actifs du virus.

La forme génitale est principalement contractée lors d'un rapport sexuel non protégé. Parfois, le virus peut se propager d'une personne à une autre seulement en entrant en contact avec la zone présentant les symptômes actifs, puis par le contact avec les yeux, la bouche ou les organes génitaux. Il se peut aussi que les symptômes actifs soient invisibles ce qui rend la contraction du virus plus dangereuse.

Le zona n'est pas contagieux. Cependant, vous pouvez attraper la varicelle, même si vous n'avez jamais eu le virus, si vous touchez une zone active du virus.

Quels sont les symptômes ?

  • Boutons de fièvre : des ampoules rouges autour de la bouche sur plusieurs jours à une semaine.
    Les cloques sont généralement précédées par une sensation de brûlure ou de picotement.
  • Herpès génital : des ampoules rouges douloureuses, des ulcérations cutanées, fièvre, douleur lorsque vous urinez et des pertes vaginales chez la femme. Une épidémie est généralement précédée par une sensation de brûlure ou de picotement.
  • Zona : des ampoules rouges sur les zones où il y a une grande concentration de nerfs, comme la base du cou, accompagnée parfois de sévère douleur nerveuse.
    Une épidémie de zona sera normalement précédée par une sensation de picotement ou de brûlure dans la zone concernée.

Peut-il être soigné ?

Les virus ne peuvent pas disparaître. Une fois contracté, ils restent dans votre corps. La plupart du temps le virus reste endormi, en se cachant dans les cellules nerveuses, cependant des infections tardives se produiront. Bien que vous ne puissiez vous rétablir complètement, il y a des traitements antiviraux qui peuvent vous aider à prévenir les prochaines infections.

Les éclosions sont-elles fréquentes ?

On ne sait toujours pas ce qui provoque les éruptions de la maladie mais il d'agit en général de la fatigue, du stress, de la mauvaise alimentation et de tout autre facteur qui peut affaiblir votre système immunitaire.

Certaines personnes atteintes l'infection génitale ou labiale peuvent souffrir d'un grand nombre d'éruptions au cours de leur vie, et d'autres très peu.

Toutes les personnes ayant eu la varicelle étant petit n'auront pas tous une épidémie de Zona à l'âge adulte, alors que certains auront deux ou trois éruptions au cours de leur vie.

Que se passe-t'il si je ne me soigne pas ?

Ne pas se soigner augmente les chances de transmettre la maladie à ses partenaires. L'infection peut aussi dans certains cas se propager dans le corps et créer des complications comme la cécité, si elle infecte les yeux. Le zona non traité peut potentiellement entraîner des douleurs nerveuses persistantes après que les symptômes visibles ont disparu.

Traiter l'infection peut aider à réduire le temps de guérison, les symptômes inconfortables, et peut prévenir de futures éclosions.

Comment prévenir la transmission de l'infection à mes partenaires sexuels ?

L'herpès génital et labial se transmettent principalement par contact direct avec une zone infectée. Il faut donc éviter de toucher les zones lorsque les symptômes sont actifs. Il est également possible de tomber malade par contact direct avec une zone où les symptômes ne sont pas visibles. Il est donc très important de connaitre les symptômes pré-éruption. Il y a de très faibles chances que vous transmettiez le virus à votre partenaire s'il n'y a pas de symptômes actifs. En utilisant un traitement antiviral dès l'apparition des premiers signes, vous pourrez garder le virus endormi.

Le zona en soi n'est pas contagieux, mais une personne n'ayant jamais eu la varicelle peut l'attraper en entrant en contact avec quelqu'un ayant le zona.

Quels sont les traitements ?

Les traitements antiviraux très efficaces sont Valtrex, Famvir et Aciclovir. Ils empêchent la propagation du virus, de sorte que votre système immunitaire le rende dans un état latent. Des crèmes sont également disponibles et peuvent être directement appliquées sur les zones touchées, pour combattre le virus et apaiser les symptômes.

Comment éviter une nouvelle éruption ?

Bien que vous ne puissiez être guéri, il n'y aura pas de lourdes conséquences sur votre vie. Les traitements disponibles améliorent le délai de guérison afin de rendre l'éclosion moins contraignante. Plus vous prendrez tôt les médicaments, plus ils seront efficaces. Il est donc recommandé d'analyser les premiers symptômes afin de réagir rapidement.