Accueil / Impuissance / Dysfonctions érectiles chez les hommes jeunes

Dysfonctions érectiles chez les hommes jeunes

L'impuissance frappe majoritairement à partir de 40 ans. Presque un homme sur trois ayant la quarantaine est concerné et la proportion de sujets touchés croit pour atteindre 60% chez les septuagénaires.

Il est vrai que les taux de testostérone peuvent chuter avec l'âge entrainant une baisse de libido et il est également établi que le débit sanguin dans le pénis diminue avec le temps et cause des troubles érectiles. Mais les jeunes hommes et les adolescents peuvent aussi être affectés.

Le sujet est moins abordé car ces individus ont des difficultés à en faire part à leur médecin ou à leur partenaire. Ils éprouvent une certaine gêne vis à vis de ce problème qu'ils perçoivent comme une entrave à leur virilité. Chez ces sujets, les troubles, ont le plus souvent une origine psychologique. Mais, il importe d'éliminer d'abord les éventuelles causes physiologiques.

Facile & pratique:

Pas d'attente ni RDV

Service tout inclus:

Pas de frais cachés

Privé et confidentiel:

Emballage discret et paiement

Médicaments d'origine:

Prescriptions par nos médecins partenaires

A propos Dysfonctions érectiles chez les hommes jeunes

Votre traitement à votre porte en 3 étapes simples
Remplissez votre formulaire médical
Choisissez votre traitement
Faites vous livrer gratuitement le jour suivant
Traitement disponible Impuissance
Viagra 100 mg Pilule bleue
4.7/5 - 184 Avis

Viagra

  • Traitement mondial n°1 pour le renforcement érectile
  • Efficace dès 30 à 60 minutes
  • Actif jusqu'à 4 heures
Cialis impuissance 20mg
4.6/5 - 213 Avis

Cialis

  • Renforce efficacement le mécanisme érectile
  • Offre une durée d'action de 36h, supérieure à tous ses concurrents
  • Efficace dès 30 minutes
sildenafil
4.6/5 - 406 Avis

Sildénafil

  • Efficacité jusqu'à 4 heures
  • Agit dans les 30-60 minutes
  • Même ingrédient actif que le Viagra
Afficher plus de traitements

Causes physiques

Une érection est le résultat d’un afflux de sang remplissant les corps caverneux du pénis. Ainsi les éléments suivants peuvent entrainer une impuissance, même chez de jeunes hommes :

Le diabète et les maladies cardiovasculaires endommagent l’appareil vasculaire. Les vaisseaux ne peuvent alors plus irriguer la verge. Dans le cas du diabète, l’hyperglycémie mène à un excès de cholestérol, de l’hypertension artérielle, et de l’artériosclérose qui abiment les vaisseaux. De plus, les médicaments traitant l’hypercholestérolémie et l’hypertension aggravent ce problème.

Les maladies du sang, comme la leucémie altère la fluidité sanguine et le pénis peut avoir du mal à s’ériger. Les antiblastiques utilisés dans le traitement de cette maladie peuvent aussi avoir cet effet.

Certains accidents chirurgicaux ou la maladie de la Peyronnie peuvent modifier la forme du pénis et empêcher son érection.

Une mauvaise hygiène de vie comportant une alimentation trop grasse, sucrée ou salée, du tabagisme et un excès d’alcool peuvent aussi boucher les artères et causer des troubles érectiles. De même, la consommation de certaines substances comme la marijuana ou la cocaïne rendent l’obtention d’une érection difficile.

Certains médicaments comme les antihistaminiques, les traitements de la pression artérielle, les relaxants musculaires, les antiblastiques, les antipsychotiques, antidépresseurs et tranquillisants, peuvent provoquer l’impuissance.

Les causes psychologiques

En matière de désir et de sexualité, l'état d'esprit joue un grand rôle. C'est particulièrement le cas chez les jeunes hommes peu concernés par l'impuissance liée à l'âge. Rappelons que c'est le cerveau qui déclenche l'érection par le biais d'enzymes. S'il est conditionné de telle façon qu'il envoie des messages négatifs, l'afflux sanguin dans le pénis sera bloqué. De nombreux éléments psychologiques qui relèvent de l'anecdote ou de la maladie prédisposent donc aux troubles érectiles, il s'agit de :

Angoisse de la performance : c'est la principale cause psychologique d'impuissance chez les jeunes hommes. Dans notre société régit par l'efficacité, la peur de l'échec, la pornographie qui présente des scénarios sexuels irréalistes n'arrange rien. Les sujets jeunes ont donc tendance à souffrir de l'angoisse de la performance et craignent de ne pas satisfaire leur partenaire. Si une panne survient, la peur que cela se reproduise peut installer un cercle vicieux. Une étude américaine citée dans Le Figaro a montré que 8% des jeunes prennent des facilitateurs d'érection comme le Viagra pour se rassurer. Avoir recours occasionnellement à ces médicaments permet de restaurer la confiance de certains hommes. Dans certains cas d'anxiété profonde, une psychothérapie ou une méthode de gestion du stress sont nécessaires.

Dépression, stress et fatigue : En dehors des problèmes liés directement aux partenaires comme l'angoisse de la performance ou les tensions au sein du couple, la dépression, le stress professionnel ou la fatigue chez l'homme peut interférer avec les messages d'excitation sexuelle envoyés par le cerveau. Cela génère une baisse de désir et donc une impuissance. Pour soigner ces troubles, une méthode de gestion du stress, du repos ou une aide médicale psychologique peuvent aider à rétablir l' appétit sexuel et son potentiel érectile. A noter que certains antidépresseurs provoquent des troubles érectiles.

Traumatismes sexuels : Certains épisodes traumatisants comme des abus peuvent être en cause dans le développement des troubles érectiles. De même, des échecs sexuels liés au passé ou le refoulement d'une préférence sexuelle ou d'un fantasme peuvent concourir au développement de certains blocages manifestés par des troubles érectiles.

L'impuissance chez les jeunes hommes n'est pas une fatalité, dans la plupart des cas de figure présentés ci-dessus, il existe des traitements adaptés, comme le Viagra ou le Cialis, qui permettent de relancer la vie sexuelle et de retrouver confiance en soi.

Tous les traitements de l'impuissance