Les oublis de pilule sont fréquents et, même s'il ne s'agit que d'un comprimé sur toute une plaquette, les effets sur votre couverture contraceptive peuvent être irréversibles. Les principaux risques liés à l'oubli de pilule sont une grossesse non désirée et un dérèglement hormonal passager.

Un service plebiscité

3,987 avis clients

4.8/5
Service tout inclus:

Pas de frais cachés

Privé et confidentiel:

Emballage discret et paiement

Médicaments d'origine:

Prescriptions par nos médecins agréés

Traitement livré à votre porte en 3 étapes faciles
Completez votre questionnaire médical
Choisissez votre traitement
Bénéficiez de la livraison 24h offerte
Traitement disponible Contraception
Cerazette minipilule
4.9/5 - 58 Avis

Cerazette

  • La pilule Cezarette est efficace à plus de 99% comme contraceptif féminin.
  • Ce traitement offre aux femmes particulièrement sensibles aux œstrogènes une méthode de contraception fiable et tout aussi efficace que les pilules à base d'œstrogènes.
Boite Cilest - Pilule contraceptive
4.9/5 - 35 Avis

Cilest

  • Prise sur 21 jours suivis d'une pause de sept jours
  • Efficace également dans le traitement de l'Endométriose et des symptômes prémenstruels
  • Agents actifs : nogestimate (250 ùcg) et éthinylestradiol (35 mcg)
  • Disponible pour 3 et 6 mois
Boite Pilule Femodene
4.9/5 - 9 Avis

Femodene

  • Efficace à 99%
  • Réduit l'abondance de vos règles
  • Soulage les douleurs prémenstruelles
  • Agents actifs : gestodène (75 mcg) et éthinylestradiol (30mcg)
Afficher plus de traitements

Comment ne pas oublier sa pilule ?

Il est donc important de prendre tous les jours sa pilule à la même heure. Pour cela :

  • Mettez une alarme pour vous rappeler quotidiennement de prendre votre contraception et d'entamer une nouvelle plaquette après la pause d'une semaine.
  • Gardez une plaquette de secours dans votre sac au cas où vous oublieriez votre pilule quelque part.
  • Laissez votre plaquette dans votre sac, si vous avez des horaires décalés ou si prenez votre pilule habituellement le soir.
oubli de pilule

Les cas ou la pilule n'est pas absorbée

Parfois, il suffit d'être prise de vomissement ou de diarrhées importantes dans les deux heures après la prise de la pilule pour que celle-ci soit éjectée par le corps sans avoir diffusé les hormones nécessaires à la contraception.

Dans ce cas, les conséquences et les solutions sont les mêmes que dans le cas d'un oubli de pilule et il faut agir de la même façon, c'est-à-dire en fonction du type de pilule et de la période à laquelle a lieu l'oubli.

Que faire quand j'ai oublié ma pilule ?

Les pilules estroprogestatives ou combinées

Minidril, Cilest, Varnoline, Mercilon, Microgynon, Jasmine, Femodene

  • Si vous êtes sous pilule combinée ou sous la micropilule Cerazette, vous avez jusqu'à 12 heures pour reprendre le comprimé oublié et continuez ensuite votre plaquette normalement.

  • Si vous constatez l'oubli plus de 12 heures après l'heure de prise habituelle, terminez votre plaquette mais utilisez une contraception barrière pendant au moins une semaine.

    Faites de même si plusieurs pilules ont été oubliées, mais dans ce cas prenez seulement les deux dernières oubliées et jetez les autres.

Les pilules progestatives microdosées ou micropilules

Micronor

Ces pilules ne bloquent pas l'ovulation pour la plupart, par conséquent, elles nécessitent plus de rigueur dans les horaires de prise. Pour cette raison aussi, la période à laquelle a lieu un éventuel oubli n'importe pas. Si celui-ci est constaté dans les trois heures, vous pouvez prendre directement le comprimé oublié et terminer la plaquette en cours normalement.

En revanche au-delà de 3 heures, il vous faudra utiliser un préservatif pendant deux semaines et continuer la pilule. Si vous avez eu un rapport non protégé dans les 24 heures suivant l'oubli (de plus de trois heures) envisagez une contraception d'urgence.

L'oublie des dernières pilules de la plaquette

  • Si l'oubli concerne un des sept derniers comprimés de la plaquette, il faudra enchainer avec la plaquette suivante sans semaine d'interruption. Cela vaut pour les plaquettes à 21 jours mais si les plaquettes comportent 28 jours, comme Varnoline continu, jetez directement les sept derniers comprimés (verts) placebos et entamez une autre plaquette.

    Et si deux des sept derniers comprimés blancs (actifs) ont été oubliés, prenez les directement et terminez la plaquette, sans prendre les cachets verts. Enchaîner immédiatement avec une autre plaquette.

  • D'autres pilules combinées comprennent 28 comprimés dont seulement quatre sont des placébos. C'est le cas de Minesse et Melodia, mais ce qui s'applique à Varnoline vaut aussi pour elles. Simplement, si l'oubli concerne la dernière semaine de comprimés actifs, il faudra terminer la plaquette en cours et en entamer une autre sans prendre les quatre derniers comprimés.

Si vous avez eu un rapport sexuel non protégé dans les 72 heures précédant l'oubli, prenez une contraception d'urgence et faites un test de grossesse.

Si vous oubliez le premier comprimé de la plaquette après une période de coupure, prenez le et continuez la plaquette normalement tout en mettant des préservatifs pendant une semaine en cas de rapports.

Pilule Monophasique, biphasiques etc…

La plupart des pilules combinées prescrites sont monophasiques, c'est-à dire que tous les comprimés contiennent la même dose d'hormones. Mais, quand les pilules sont biphasiques, triphasiques ou quadriphasiques, comme Qlaira, les choses se compliquent, et il existe plusieurs solutions pour réparer un oubli en fonction du moment où il a eu lieu. Dans ce cas, il vaut mieux consulter la notice.

Les pilules progestatives macrodosées

Avec les pilules macrodosées comme, Primolut-Nor, vous avez jusqu'à 72 heures de délais pour rattraper un oubli de pilule.

Au-delà de ce laps de temps, vous devez prendre vos précautions avec un autre contraceptif pendant 28 jours.

Si vous avez eu un rapport non protégé dans les trois jours précédent l'oubli, il est recommandé de prendre une contraception d'urgence et de faire un test de grossesse.

Si les oublis se multiplient, pourquoi ne pas envisager un patch, un anneau, un implant contraceptif ou encore un stérilet ?